Quelle est la différence entre le motion design, l’animation 2D et la 3D

Dans le monde de la vidéo, il existe différents concepts. Aujourd’hui, revenons sur la définition d’animation 2D, 3D et de motion design.


Qu’est-ce qui les différencie ? Et à quel moment faut-il préférer l’animation au motion design ? Nectart vous explique tout en quelques mots.


Le motion design : animation des éléments statiques


Tout d’abord, il faut éclaircir une idée parfois problématique : oui, le motion design est un type d’animation. L’animation regroupe différentes branches spécifiques, qui possèdent chacune leurs particularitéstechniques.


La raison d’être du motion design est d’animer des éléments graphiques habituellement immobiles. Et la plupart du temps, sans suivre d’histoire définie.


Par exemple :


● Les logos qui tournent

● Les cases d’un formulaire qui vibrent lorsque vous vous trompez

● Un tableau qui se monte tout seul

● Un produit que vous vendez qui bouge et s’anime

● etc…


Le motion design fait bouger des éléments qui ne bougent d'habitude pas. L’objectif de cette discipline est la plupart du temps commerciale : vous retrouvez surtout le motion design dans les vidéos publicitaires. Elles mettent en avant un produit, l’histoire de l’entreprise ou son implication éthique par des mouvements particuliers qui attirent le regard.


Un exemple typique :

Le produit que vous proposez à la vente (une machine à écrire) prend vie et parle de ses propres fonctionnalités et de son utilité au quotidien.


Son rôle premier est d’illustrer des idées abstraites et de leur donner vie visuellement. C’est pour cette raison que le motion design touche un public large, et s’adapte à l’audience que la vidéo cible.


L’animation 2D : l’histoire en deux dimensions


Passons maintenant à l’animation 2D. Vous la connaissez forcément : elle est largement pratiquée et presque omniprésente depuis les années 1800. C’est par exemple la technique utilisée pour monter Bambi, La Petite Sirène, Blanche-Neige et les Sept Nains et tous les Disneys les plus anciens.

gif

La 2D est une technique qui permet d’animer les éléments en deux dimensions. Une succession d’images placées les unes après les autres qui, lorsqu’elles sont passées à une certaine fréquence, donnent une impression de mouvement. Impression qui se trouve au cœur de l’animation et de tous ses principes.



Ainsi, les animations 2D ne représentent que la hauteur et la largeur. Il existe différentes méthodes pour réaliser une vidéo en deux dimensions :


● Entièrement à la main : grâce à un dessin image par image

● À la main et à l’ordinateur : en dessinant à la main et en colorant et produisant l’animation grâce à un ordinateur

● À l’ordinateur : le dessin et l’animation se font par voie informatique, sur des logiciels particuliers


L’animation 3D


Enfin, la 3D est plus proche de la 2D que du motion design, mais reste très particulière. Elle a vu le jour dans les années 1990 avec le développement des ordinateurs et des logiciels. Aujourd’hui, elle est de plus en plus présente sur tous les supports.


Dans le cinéma, les jeux vidéo ou la publicité, l’image de synthèse 3D est profondément ancrée dans notre quotidien.


Contrairement à la 2D, la 3D introduit la notion de volume, de profondeur en plus de la hauteur et de la largeur. Elle correspond donc à la manière dont nous voyons le monde, contrairement à la 2D qui est une représentation moins réaliste.



La procédure de création d’une vidéo 3D est la suivante :


● La création d’une image fixe

● La modélisation, qui permet de réaliser des sculptures numériques. Cette étape permet de contextualiser les textures ainsi que les environnements

● L’animation, réalisée à partir de logiciels 3D qui créent le mouvement


Il est également possible de créer de la 3D à partir des mouvements du corps humain, grâce à des capteurs placés sur une personne. Chaque mouvement est alors retranscrit sur les ordinateurs, qui donnent naissance à un personnage en mouvance.


Quel style choisir pour vos vidéos d’entreprise ?


Maintenant que vous en savez plus, vient la question suivante : quel type d’animation choisir pour votre vidéo ?


En réalité, tout dépend de ce que vous recherchez. Si vous souhaitez donner une dimension humaine à votre entreprise ou raconter une histoire, vous avez indéniablement besoin de l’animation 2D ou 3D. Ces catégoriesd’animation permettent de donner naissance à des personnages et à des personnalités complexes, ainsi que de créer un récit.



Au contraire, si vous souhaitez placer une information au centre de l’attention de votre audience ou vanter l’un de vos produits, le motion design est ce qu’il vous faut. Factuellement, les vidéos de motion design vous permettent d’expliquer vos services ainsi que les produits que vous proposez à la vente de manière imagée et simple. Au lieu de rédiger pléthores de textes explicatifs, vous résumez toutes vos idées en une vidéo descriptive et montée de manière sympathique.



Vous donnez vie au fonctionnement de votre entreprise, à sa dimension éthique, aux produits que vous proposez et aux problématiques que vous résolvez. Dans tous les cas, si vous préférez que vos éléments graphiques tels que votre logo ou même vos produits soient animés, le motion design est inévitable.


Le motion design, la 2D et la 3D :

les cousins éloignés de l’animation


Toutes les vidéos ont leurs particularités. Chaque type d’animation suit son propre objectif, sa procédure de création ainsi que sa raison d’être. Si vous avez besoin d’une vidéo pour votre entreprise, tout ce qui compte pour la réussite de votre projet c’est de faire appel à une équipe experte, à l’écoute de vos besoins.


Nectart donne vie à vos idées de vidéos, qu’elles soient publicitaires, commerciales ou qu’elles racontent une histoire. Ensemble, atteignons vos objectifs en vidéo !

entete-OK.gif
15.png

Blog